Les meilleurs endroits pour faire du kitesurf

Vous prévoyez faire du kite à votre prochaine escapade ? Il faudra évidemment choisir une destination qui permet la pratique de ce sport. Pour votre plus grand plaisir, il existe de bons spots aux quatre coins du monde. Vous n’aurez donc que l’embarras du choix.

Trouver le spot idéal pour le kitesurf

Le kite est moins exigeant que le surf. En effet, vous n’avez pas besoin de grosses vagues pour pouvoir vous lancer. Ce qu’il vous faut en priorité, c’est du vent et un vaste espace bien dégagé. Il est en effet primordial qu’aucun obstacle ne se dresse sur votre chemin, du moins pas directement. Le spot parfait, c’est aussi celui qui s’adapte à votre niveau et bien entendu, le décor ne doit pas être négligé. Quoi de plus plaisant que de se laisser porter par votre aile dans un environnement qui vous enchante ?

Le Morne à l’Île Maurice

Rendez-vous à la pointe sud-ouest de cette île qui baigne en plein Océan Indien pour trouver Le Morne, immense lagon turquoise bordé de sable blanc. La présence des montagnes donne plus de puissance au vent, ce qui présage des sessions particulièrement agréables. D’ailleurs, la saison du vent s’étend volontiers jusqu’au mois de décembre, parfois jusqu’en janvier, de quoi vous laisser de la marge dans l’organisation de votre séjour. La faible profondeur de la baie est un autre atout que Le Morne met à votre portée. Quel que soit votre niveau, vous pourrez kitesurfer sans aucun souci avec en toile de fond un immense rocher verdoyant.

Lancelin en Australie

Lancelin vous attend sur la côte ouest australienne, à moins de 2 heures au nord de Perth. Appréciée par les amateurs de pêche aux écrevisses, la ville séduit encore plus les inconditionnels du kitesurf. Les débutants pourront s’adonner sur les eaux plates, les plus téméraires trouveront leur bonheur un peu à l’écart des récifs. La saison du kite commence vers novembre/décembre et dure jusqu’au mois de mars. Le spot de Lancelin est très connu, vous pourrez donc rencontrer d’autres riders avec lesquels partager votre passion et pourquoi pas pratiquer d’autres sport nautiques comme le SUP.

Fortaleza au Brésil

Les statistiques des vents de la région sont idéales pour planifier vos sessions de kitesurf entre juillet et février. La température de l’eau est par ailleurs stabilisée autour de 20-25°C. Ajoutez à cela que le terrain de jeu est immense ! A environ 1h30 à l’est de Fortaleza, le spot de Canoa Quebrada qui s’entoure de falaises couleur ocre est idéal pour organiser un downwind. Le spot de Taiba, à l’ouest de Fortaleza, séduit davantage par sa polyvalence. Les freeriders et inconditionnels du downwind s’y retrouvent notamment avec plaisir. C’est néanmoins à 90 km de Fortaleza que vous trouverez le meilleur spot : Paracuru. Eau plate et vagues font le bonheur des kitesurfers de tous les niveaux. Il est néanmoins conseillé de planifier vos sessions le dimanche car il y a souvent beaucoup de monde.

Hamata en Egypte

Le lagon est niché dans un parc naturel. Son fond sableux est entièrement dépourvu de rochers et de corail, promettant une pratique agréable et sécuritaire aux débutants. De plus, l’eau n’est pas très profonde puisqu’elle immerge une personne de taille moyenne des genoux aux épaules à peu près. C’est entre septembre et juin que le spot se prête le mieux au kitesurf. En début de matinée, la vitesse moyenne tourne autour de 12-15 nœuds et peut atteindre les 20 nœuds en milieu d’après-midi. Il est encore possible de rider en juillet et août.

Cependant, le vent est beaucoup moins stable et les vagues sont plus puissantes. Soleil, vent et eau cristalline, voilà les clés du succès de ce spot situé dans le grand sud égyptien.

Mui Ne au Vietnam

Dès octobre et jusqu’à fin avril, Mui Ne accueille les kitesurfeurs venus glisser sur la mer de Chine. Le spot du village se prête parfaitement aux sessions autonomes ainsi qu’aux initiations. Si vous avez déjà de l’expérience, n’hésitez pas à prendre la direction de Nui Suoc. Le spot qui s’étend aux pieds des dunes vous garantit un dépaysement complet. Côté vent, la vitesse moyenne s’étend de 20 à 30 (voire 35) nœuds. Pour ce qui est de la mer, attendez-vous à une agréable température tournant autour de 27°C. Après avoir bravé le vent et la mer, n’hésitez pas à explorer ce village de pêcheurs aux nombreux vestiges coloniaux.

Dakhla au Maroc

A Dakhla, la température de l’eau est constante à 22-25°C toute l’année. Le vent souffle également à une vitesse de 15 à 25 noeuds en toutes saisons et toujours vers le nord/nord-est. Débutant, intermédiaire ou kitesurfeur confirmé, vous allez vivre de belles aventures dans ce lagon niché en plein désert. Vous pourrez même pousser votre découverte jusqu’aux spots de l’Atlantique qui ne sont pas très éloignés de celui de Dakhla, histoire de varier les plaisirs. On parle d’une destination parfaits pour progresser au kitesurf.

Cabarete en République dominicaine

Direction le littoral nord-ouest, au cœur de la province de Puerto Plata. Dans cette destination caribéenne, la vitesse du vent se stabilise autour de 17 à 25 nœuds en toute période de l’année. Un récif corallien se dresse à environ 300 mètres de Kite Beach, le principal terrain de jeux des kitesurfeurs qui viennent à Cabarete. Les vagues peuvent atteindre 1 voire 2 mètres pour laisser libre cours à vos envies. Chaque année, Cabarete accueille une étape du Master of the Ocean, la coupe du monde de kite. C’est pour vous dire que le spot a tout ce qu’il faut pour vous faire vivre une session extraordinaire.

spot kitesurf

Hyères en France

De La Bergerie à l’Almanarre, en passant par Madrague ce n’est que du bonheur ! Et encore, Hyères compte d’autres spots de réputation internationale que vous aurez l’occasion de découvrir au fil de votre séjour. Cette destination située sur les rives de la Méditerranée vous garantit une qualité d’ensoleillement optimale. Il est possible d’y pratiquer le kitesurf dès mars et jusqu’en décembre même si les températures commencent à chuter à la fin de septembre. Vous pourrez vous laisser porter par le vent d’un côté ou de l’autre de la presqu’île de Giens et ainsi varier les sensations promises par la large variété de plages. De plus, le spot s’adapte aux pratiquants de tous les niveaux.

Maui à Hawai aux Etats-Unis

L’île de Maui s présentant en forme de cacahuète, cette configuration est idéale pour assurer une vitesse constante du vent. Les sessions s’organisent volontiers toute l’année mais la période de mars à octobre vous promet des vents plus constants.

Le spot est accessible à pied depuis la plage de Kanaha Beach. Vous profiterez d’un plan d’eau essentiellement plat avec toutefois des perspective de clapot et de vague selon les saisons. Si vous êtes particulièrement friand de grosses vagues et d’émotions intenses, Jaws est une perle de la côte nord à ne manquer sous aucun prétexte.

El Medano aux Iles Canaries

Ce spot du sud de Tenerife profite de vents constants à toute période de l’année. Les kitesurfeurs y viennent principalement au printemps et en été mais vous pouvez parfaitement planifier votre session en plein hiver si vous le souhaitez. Ici, le fond est sableux et la direction des vagues est assez variable. Toutes les variantes du kitesurf sont praticables à El Médano. De plus, la destination profite d’une vie nocturne très dynamique et différents restaurants bordent le spot. Il y a donc plusieurs opportunités de vous divertir que ce soit en ville, à la plage ou porté par le vent au-dessus de la mer.

Vous avez parfaitement compris : il est possible de vous laisser enchanter par le plaisir du kitesurf à toute période de l’année si vous choisissez bien votre spot. Pensez évidemment à vous renseigner sur la météo afin d’éviter les éventuelles tempêtes et orages qui risquent de limiter les possibilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *