Idée week-end : visiter l’Ile de Porquerolles.

Il n’est pas nécessaire de faire des milliers de kilomètres et de parcourir le vaste monde pour trouver des coins paradisiaques. La France regorge d’endroits merveilleux et l’île de Porquerolles, en Méditerranée, fait sans aucun doute partie de ces trésors naturels accessibles, à découvrir de toute urgence..

Visiter l’île de Porquerolles

L’île de Porquerolles fait partie d’un groupe de trois îles situées en face de Hyères et que l’on appelle les îles d’Or. C’est la plus grande et la plus touristique de ce petit archipel à quelques encablures du littoral varois. L’île du Levant et celle de Port-Cros viennent compléter ce tableau idyllique de petit paradis dépaysant à souhait. D’une beauté à couper le souffle. Porquerolles a une superficie de 12.5 km², et possède une forme d’arc. Son pourtour fait une trentaine de km et ses côtes offrent tantôt de belles plages de sable blanc, ou de sable noir et tantôt de petites criques plus sauvages sur une côte assez découpée. L’île connaît peu de relief, puisque le point culminant ne s’élève qu’à 142 m. Son paysage classé est aujourd’hui l’objet de toutes les protections puisque l’île fait partie du parc national. On y accède par bateaux avec des lignes régulières au départ de Toulon, Hyères ou de la Londe les Maures. Mais le trajet le plus court s’effectue par la navette au départ de la Tour Fondue sur la presqu’île de Giens (2,6 km seulement et 20 minutes de traversée).

ile porquerolles

Un peu d’Histoire sur l’île

Porquerolles était déjà connue des Grecs qui s’y étaient installés. Plus tard, certaines traces attestent de la présence d’une petite colonie romaine. L’île passera ensuite entre les mains de certains propriétaires avec plus ou moins de bonheur. L’île sera surtout habitée dans la périphérie de son petit port. Napoléon Bonaparte la fera fortifier, en réponse à la présence anglaise en Méditerranée. Un de ces derniers propriétaires sera François Joseph Fournier qui avait bâti sa fortune au Mexique dans le commerce aurifère et qui aspirait alors à une retraite bien méritée. Il y administra avec sa femme une petite exploitation agricole. L’Etat français en fera l’acquisition en 1971 pour la placer sous la protection du Parc National de Port Cros et le Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles sera alors crée.

Hyères

Que faire à Porquerolles ?

1. La plage

Si la côte Sud est plutôt façonnée par des falaises et des petites criques intimistes difficiles d’accès depuis la terre, la côte face au littoral varois est plus propice à dévoiler de magnifiques plages.
La plage Notre Dame est l’une des plus grandes. Située à environ trois quarts d’heure du port à pied, cette belle plage de sable offre tout son charme aux nombreux baigneurs. Imaginez plonger dans une eau turquoise et translucide avec une vue magique, bercé par le chant des cigales et vous vacances prennent tout à coup un air de bout du monde. Cette plage a reçu le titre de plus belle plage d’Europe en 2015.
Vous pouvez aussi découvrir la célèbre plage d’argent, protégée en cas de mistral et idéale pour les enfants car l’eau y est peu profonde. Celle de la Courtade, en lisière de forêt de pins et d’eucalyptus, est sans doute la plus spacieuse. La plage de l’Alycastre offre une alternance de sable et de gravier. Enfin celle du Langoustier vous surprendra par son sable noir.

2. Les randonnées

Porquerolles se prête aussi parfaitement à la randonnée à pied ou à vélo. Après le débarcadère, un fléchage vous indiquera les différents lieux accessibles avec les temps de randonnée pour vous y rendre. Vous pourrez aussi louer des vélos pour profiter totalement de l’île et atteindre la côte Sud, la plus éloignée. Des routes et de nombreux sentiers vous emmènent à travers une végétation méditerranéenne typique. La flore est assez semblable à celle que l’on peut trouver sur le littoral varois avec surtout une végétation basse qui a su s’adapter au milieu. Mais de nombreuses espèces d’arbres fruitiers sont bien représentées comme les muriers, les figuiers, les arbousiers, les oliviers et les pêchers. Enfin les pins et les eucalyptus complètent cette collection. La vigne est aussi présente et le vin rosé de Porquerolles mérite vraiment le détour.
Partez en balades à l’assaut des sentiers et allez admirer la côte sauvage du Sud, moins fréquentée ou montez au point culminant (le phare du Cap d’Arme) pour dominer l’île et porter la vue très loin. Les calanques et les petites criques se dévoileront ainsi à vous après, avoir respiré le parfum des grands eucalyptus.

porquerolles

3. Visiter le village et le port de Porquerolles

Le port de Porquerolles est assez bien abrité du vent et offre un mouillage de 689 places dont 593 à quai. Une jetée et une avancée de rochers le protègent. Le village propose toutes sortes de commerces, des bars et restaurants très animés en été, des locations de vélos et VTT ainsi qu’une chapelle avec un office hebdomadaire en saison estivale. Depuis peu, la Fondation Carmignac propose des expositions d’art contemporain dans un cadre époustouflant. De plus, elle présente une collection permanente de plus de 300 œuvres.

4. Louer un bateau pour découvrir les îles d’or

Porquerolles peut aussi s’apprivoiser côté mer. Louez un bateau, loin de toute agitation sur la plage, et venez mouiller au large d’une petite crique. Vous aurez alors une toute autre vision de l’île. De nombreux loueurs vous proposent même des voiliers à la semaine. Les activités nautiques sont développées sur l’île. La plongée sous-marine vous permettra d’aller à la rencontre de fonds marins exceptionnels et de croiser des dauphins ou des tortues dans le sanctuaire marin Pélagos. Vous pourrez louer un jet ski ou encore vous initier au paddle, au kayak de mer ou à la planche visio fonds sous-marins avec des moniteurs agrées.

Une escale à Porquerolles s’impose si vous appréciez la nature intacte, les plages naturelles, les eaux transparentes et la douceur de vivre. Porquerolles se découvre en toute saison, car les navettes fonctionnent toute l’année. Veuillez noter que les campings sont interdits sur l’île et que si vous voulez goûter à la quiétude d’une nuit porquerollaise, il vous faudra alors louer un bateau. Laissez-vous enivrer par le charme et la beauté de ce lieu unique. Porquerolles reste un pur joyau et une île généreuse.

visiter porquerolles

 

Pour ceux qui veulent découvrir d’autres lieux en France, je vous invite à lire mon article : http://www.pons-tourisme.fr/lyon-le-decouvrir-sous-toutes-les-coutures/